Nous contacter

N’hésitez pas à nous contacter pour toute demande !

Panique au Parc

Édition 2021

En avant-première, l’édito de notre programme qui partira bientôt à l’impression et conçu par Mathieu Dochterman, célèbre journaliste féru de marionnettes et formes associés.

Déjà, au départ, il s’est passé quelque chose. On n’est pas tous d’accord sur les détails, mais il y a eu quelque chose, ça met tout le monde d’accord. On va appeler cela le Grand Début.
Bon.
Ensuite, pour faire court, il y a eu les dinosaures. Ça, on en est plutôt sûrs, rapport aux fossiles. On va les appeler les Grands Machins. Sauf que les Grands Machins, à force de se prendre pour les rois du monde, boum, il leur est arrivé une Grande Tuile Définitive.
Enfin, une tuile : ça dépend pour qui. La catastrophe des uns, c’est l’opportunité des autres. Du coup, pour faire court, nous, les humains, on a pris leur place. Ça, on en est à peu près d’accord.
On a fait plein de trucs super cool, comme les pyramides et puis le stade de France. Ça fait des chouettes souvenirs !
Bon.
Ensuite, pour faire court toujours, il y a eu des humains qui ont fait de Grands Trucs. Il y a eu Cléopâtre, et Copernic. Il y a eu Napoléon, il a gagné des Grandes Batailles bien sanglantes, il a failli manger tout l’Europe. Et puis il y a eu Marie Curie, elle a fait de Grandes Découvertes. Et puis il y a eu Jacques Félix, ça, c’était un type visionnaire. Il a fait une fête des marionnettes, la plus grande du monde, c’est très fort.
Bon.
Et puis un jour, quelqu’un en Bretagne a dit : “Dites les copains/copines, pourquoi on n’irait pas à Charleville ?” Comme c’était une bonne idée, ils ont dit oui. Comme ils ont le sens de la blague, ils ont appelé ça “Panique au Parc”. Ça aurait pu faire peur aux festivaliers, mais en fait plein de monde est venu, et du coup ça a été super chouette. Il y a des gens qui ont chanté dans des cabines de douche, des marionnettistes belges qui ont joué presque au sec, des enfants qui ont dévoré des centaines de crêpes, c’était du délire.
Bon.
Ensuite, il y a eu le Grand Bazar Mondial, et le New York Times a titré : “Est-ce que nous will have le Charleville again ?” Panique boursière, fuite des cerveaux, Elon Musk a décollé vers Mars avec sa collection de pin’s.
Mais comme le Grand Bazar Mondial est finalement sous contrôle, Charleville est back again, ça on en est plutôt sûr.
Bon.
Du coup, les copains/copines de Panique au Parc, ils se sont dit : “Aller, on y retourne.”
Et c’est ainsi que Panique au Parc II Le Retour est entré dans les livres d’histoire. Pour faire court.
Comme les livres d’histoire n’ont pas encore été entièrement rédigés, on ne sait pas encore trop ce qu’il va s’y être passé.
Il y aura des marionnettistes de Bretagne et d’ailleurs. Il y aura des propositions audacieuses et des préfigurations de créations futures. Il y aura du théâtre d’objet bien sûr, mais pas que. Des formes courtes et des formes longues. Ça, c’est sûr.
Et puis on va bien rigoler, pour la deuxième fois consécutive, pour célébrer un coup le bonheur d’être ensemble. Ça, c’est sûr aussi.

Bienvenue au Parc !

© Mathieu Dochterman

plus d’info : https://www.paniqueauparc.com/
contact@roizizo.fr

Édition 2019

L’édition 2019 c’était :

  • 9000 spectateurs ravis
  • 163 représentations
  • 26 camions déchargés et rechargés
  • 52 artistes/régisseur-se-s/chargé-e-s de prod
  • 17 bénévoles
  • 36 mm de pluie
  • 57 fûts de bière
  • 19 allumettes mâchouillées pour ne pas pleurer en coupant des oignons en cuisine
  • 353 m de câbles électriques
  • 10 fleurs géantes illuminées et 7 robes luminaires

la programmation 2019 en détail est ici !