I killed the monster

CRÉATION 2018

Théâtre d’objets
A partir de 7 ans
Petite forme de 22 min

I-killed-the-monster-VISUEL_Cie du Roi Zizo
Résumé
Daniel habite un petit village au fin fond de la France. Lorsqu’un laboratoire pharmaceutique américain lui propose de devenir cobaye humain, il n’hésite pas un instant et ouvre grand la bouche. Tellement grand qu’il libère l’horrible monstre qui sommeille en lui. Kiki, le chien aveugle de Jean-Marie, ouvre alors le bal des disparitions mystérieuses…. 

Historique du projet
Cette petite forme à été écrite et mise en scène en septembre 2017 à l’invitation de la Cie Singe Diesel et pour le festival «Les mains en l’air». Le directeur artistique du festival a passé commande et invité 4 marionnettistes à créer une petite forme autour d’un thème d’écriture commun : la chanson de Daniel Johnston I killed the monster.
La technique marionnettique n’était pas imposée : marionnette à gaine, sur table, à fil ou théâtre d’objet. C’est la dernière technique qui a été choisie, l’occasion pour Gildwen Peronno de réinvestir quelques idées et improvisations issues d’une recherche collective mené à l’occasion d’un stage initié par le Théâtre de Cuisine avec Katy Deville et Christian Carrignon, et mené quelques mois plus tôt.

Intention
«Ce qui m’a touché chez Daniel Johnston c’est la porosité entre le monde de la maladie mentale et le monde de la création. Pour en parler, j’avais envie de proposer un moment de théâtre léger et accessible. En plaquant des classiques du cinéma d’horreur sur un fait divers dans «la France d’en bas», j’explore un lien de parenté qui existe entre la série B et le théâtre d’objet.»

Distribution
De et avec : Gildwen Peronno
Regard extérieur : Marina Le Guennec ( Cie les Becs Verseurs)

Soutiens :
Centre Culturel Athéna-Ville d’Auray/56 (accueil en résidence)
CCAS-Activités sociales de l’énergie (pré-achats)

Télécharger ici le document pdf de présentation avec conditions techniques