Gildwen Peronno

Co-directeur de la Cie du Roi Zizo et comédien-marionnettiste

Au commencement, il y a eu des études d’anthropologie, de celles qui forgent un regard sur l’autre, de celles qui vous inspirent et vous tiennent compagnie longtemps.

Un jour, sur un malentendu, il se retrouve sur les planches d’un théâtre…et ça lui plaît ! Il s’initie alors à la marionnette, au théâtre d’objets et d’ombres en participant à des stages auprès des compagnies Théâtre de Cuisine (2017 et 2010), Cie Arkétal (2010), Cie Médiane, Tohu-Bohu Théâtre, Cie Jean-Pierre Lescot, Cie Ches Panses Vertes (2009), Teatro Gioco Vita (2012).

En 2009, dans un même élan, il co-fonde la Cie du Roi Zizo, il construit un théâtre itinérant- la Zones d’Utopie Poétique et créé, en collectif, le spectacle Ailleurs. Depuis, il joue et met en scène différents spectacles de la compagnie : Hic et Nunc, Sploutsch !, Guichet des Anonymes, Don qui ?

Il se prête également au jeu avec la Compagnie Animatière dirigée par David Lippe et Perrine Cierco, avec Les Discrets et Sur la route. En 2014, dans une boulangerie, il rencontre Cécile Briand et la Compagnie Tenir Debout. Il prendra en charge la régie son, lumière et plateau du spectacle Disparaître. A ses heures perdues, il est constructeur de décors et d’accessoires pour le théâtre.

En septembre 2017, il prend la route de Brest. A l’invitation de la Cie Singe Diesel et pour le festival «Les mains en l’air», il imagine une petite forme de théâtre d’objet I killed the monster inspirée, notamment, d’un temps de recherche collectif dirigé par Cathy Deville et Christian Carrignon du Théâtre de Cuisine.

L’envie de faire des échanges culturels, il débute en 2018 une coproduction internationale avec Maude Garreau de la cie québécoise Ombres Folles. L’histoire se passe dans le nord de l’Amérique dans les années 1700 et nous amène sur les traces d’une femme métisse dont la vie pleine d’aventure a contribué à construire l’Amérique… même si l’Histoire avec sa grande hache ne s’en souvient plus. Cette création annoncée début 2019 s’appelle provisoirement Comment un cheval a fini en steak au milieu des Rocheuses.